La traction est un ensemble d’exercices musculaires adaptés au corps humain. L’utilité de ces exercices est qu’ils permettent de sortir la tête haute lors des concours ou lors des compétitions des exercices physiques. Ils permettent également le développement des membres du corps ainsi que des muscles. Cependant, ces activités physiques se déroulent selon un programme bien établi. Comment réussir alors ces exercices musculaires classique. Comment réussir une traction à la barre en exercice de répetitions de musculation ? La suite de cette revue vous donnera plus d’explication.

La musculation à repetitions, le maintien immobile du corps dans une position oblique

Le maintien immobile du corps est un exercice qui permet de maintenir la musculation isométrique. Il n’est alors pas possible d’effectuer une seance de repetitions sans recourir à cet exercice. Pour y arriver, vous devez veiller à ce que la barre de traction soit en supination. Dans cette posture, les muscles biceps brachials jouent correctement leur rôle afin de soulager les différentes articulations lors de l’entrainement. Ensuite, toujours dans le maintien immobile du corps, vous devez apprendre à rester immobile en maintenant le corps verticalement. Après ces premières activités de traction, le corps doit bénéficier d’un repos de quelque seconde avant une autre activité. Lorsque vous pratiquez des series d’activités de tractions, le repos de quelques secondes s’avère très important.

L’extension des bras en musculaire excentrique je façon progressive

La seance de travail musculaire excentrique est celle qui donne plus de force à l’homme, ce qui confère une certaine résistance au corps humain. Cet exercice permet de faire progresser les bras en musculaire excentrique pour provoquer des courbatures après la seance. Mais lorsque vous établissez un programme que vous suivez régulièrement, ces courbatures finiront par disparaître. En réalité, dans les tractions, la repetition est très important pour le développement des muscles. Ainsi, vous devez organiser des series seances hebdomadaires pour pouvoir progresser dans vos tractions. En ce qui concerne les exercices de traction à la barre, vous devez faire un sursaut préalable pour pouvoir réaliser vos tractions. Dans chaque serie, il est conseillé de faire des répétitions pour alterner la traction sans faire intervenir les pieds.

La traction avec une bande elastique

Pour progresser dans votre apprentissage, vous pouvez ajouter aux exercices précédents l’utilisation d’une bande elastique. Cette bande elastique permet d’adapter la résistance au nombre de tractions et au poids du pratiquant. En effet, avant de commencer cet entrainement, vous devez d’abord installer la bande elastique sur la barre en réalisant une boucle. Une fois, la bande installée, vous devez la tenir avec deux mains bien écartées en tenant compte de la largeur de vos épaules. Lorsque vous respectez ce positionnement, il serait difficile que le corps soit déséquilibré. Dans cette posture, les bras sont tendus laissant l’élastique passée sous les aisselles. Cependant, pour éviter que l’élastique se glisse, vous devez garder les genoux fléchis. De plus, il est possible d’augmenter la tension c’est-à-dire la force verticale de la bande en plaçant les pieds sur ce dernier.

Par ailleurs, vous pouvez ajouter les pompes aux exercices pour accélérer le développement des muscles. En réalité, pour vous muscler les bras et les pectoraux, les pompes suivie des tractions s’avèrent très importantes. Toutefois, vous pouvez enchaîner la prise du poids avec les pompes sans oublier les exercices de tractions. Certe, la prise du poids participe à la musculation mais, vous devez ajouter d’autres activités physiques afin d’obtenir de bon résultat.

Categories:

Tags:

Comments are closed